Un guichet unique pour les aînés et proches aidants

123
Une infirmière administrant des soins. Photo: Archives

Québec souhaite bonifier le rôle des CLSC afin d’en faire les principaux points d’accès pour les soins et services destinés aux aînés et aux proches aidants.

Bien qu’il ait été annoncé que dix établissements seront choisis cet automne afin d’inaugurer le projet, impossible de savoir pour le moment si l’un d’eux sera sélectionné dans la région.

Invitée à réagir, la ministre responsable des Aînés, Sonia Bélanger, a précisé l’intention derrière cette initiative.

 

Cette décision fait écho aux recommandations de la Commissaire à la santé et au bien-être, à l’effet de favoriser les services de proximité, d’améliorer l’accès à l’information, ainsi que de mettre en place des bureaux régionaux pour coordonner le soutien à domicile.

Sonia Bélanger a aussi souligné que cette bonification est censée répondre en partie aux préoccupations exprimées par les personnes aînées des quatre coins de la province.

 

Selon le cabinet de la ministre, cette démarche ne nécessitera pas de nouvelles embauches, puisque le personnel mobilisé sera sélectionné au sein des équipes des CISSS.

Les horaires des CLSC devraient par ailleurs rester les mêmes.

Collaboration CFIM