Un tonnelier est souhaité dans la région

285

Des distilleries et microbrasseries gaspésiennes rêvent du jour où une entreprise de fabrication de baril et une malterie ouvriront leurs portes dans la région.

Cet été, le copropriétaire de la distillerie O’Dwyer à Gaspé, Michael Briand, a lancé un appel aux entrepreneurs pour les inciter à démarrer ces entreprises, assurant au passage qu’ils auraient plusieurs commandes dès le départ.

Michael Briand doit actuellement commander les barils pour produire son futur whisky aux États-Unis, ce qui fait augmenter de beaucoup le coût du transport.

Un tonnelier qui s’implanterait en Gaspésie ferait selon lui de bonnes affaires avec les 6 microbrasseries et 2 distilleries sur le territoire.

Le transport coûte également très cher lors de l’approvisionnement en malt, une céréale utilisée tant dans la fabrication de whisky que de bière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here