Variole simienne : Les vaccins déjà disponibles

94
Photo: Archives

La région de la Gaspésie et des Îles dispose de près d’une cinquantaine de vaccins contre la variole simienne, dont une dizaine ont été administrés jusqu’à maintenant.

La santé publique se dit prête à réagir avec cette maladie qui a fait d’abord son apparition dans le secteur de Montréal et qui s’étend depuis à d’autres régions du Québec. Aucun cas n’a été répertorié en Gaspésie les Îles jusqu’à maintenant.

La variole simienne n’est pas un virus comme la COVID-19 qui se transmet facilement. Selon la directrice de la santé publique par intérim, Ariane Courville, il faut qu’il y ait des contacts étroits et prolongés avec la personne infectée ou avec des objets qui l’entourent.

 

Les symptômes de la variole simienne se manifestent normalement dans les 5 à 7 jours, mais peuvent atteindre 21 jours après un contact avec une personne qui à la maladie.

 

Ariane Courville mentionne que les vaccins sont disponibles et peuvent combattre le virus si les personnes sont inoculées rapidement.

 

La santé publique précise que la variole simienne se résout d’elle-même après 2 à 4 semaines et n’apporte généralement pas de complication.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here