Vers une ouverture de la pêche au bar rayé en rivière

228

Le ministère de la Faune voudrait permettre la pêche au bar rayé dans les rivières à partir de 2019.

Cette orientation fait suite aux récentes données publiées par Pêches et Océans Canada qui estime la population de bar rayé à 1 million et aussi à cause de sa présence dans des rivières en Gaspésie et au Québec.

La biologiste Valérie Bujold, de la direction régionale de la Gaspésie et des Îles du ministère de la Faune, affirme effectivement que l’été dernier des bars rayés ont été aperçus dans des rivières à saumon.

Pour l’instant, le nombre ne serait pas important, mais le ministère va cependant porter une attention particulière au phénomène cette année en effectuant deux études.

Valérie Bujold explique que plusieurs bars rayés ont été capturés et marqués afin de suivre leur déplacement en mer grâce à des récepteurs. Cette année, les appareils seront installés dans certaines rivières au Québec, dont la Cascapédia, à New Richmond.

 

L’autre projet vise à donner des permis de pêche scientifiques aux pêcheurs de saumon pour recueillir des renseignements sur l’alimentation du bar rayé. La zone de Gaspé serait visée par cette initiative.

 

Enfin, la biologiste affirme que le ministère de la Faune à dans ses plans de permettre la pêche au bar rayé en rivière dès 2019.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here