Bonne nouvelle pour la pêche au saumon

2130

L’entente pour limiter la pêche commerciale au Groenland donne de bons premiers résultats.

En effet, la pêche au saumon au Groenland a atteint son niveau le plus bas depuis 13 ans. La récolte s’établit à un peu moins de 18 tonnes ce qui correspond à environ 5 mille 300 poissons. La Fédération du saumon Atlantique affirme donc que la première année de l’entente signée entre les syndicats des pêcheurs et des groupes de conservation a été un succès. Cette entente de 12 ans encourage les pêcheurs de saumons à limiter leur pêche en échange d’une aide pour le développement de d’autres revenus.

La pêche commerciale au Groenland a des impacts directs sur la pêche au saumon au Québec et en Gaspésie. Des saumons provenant de plus de 2 000 rivières d’Amérique du Nord et d’Europe se rassemblent au large la côte ouest du Groenland pour s’alimenter et grossir. Certains d’entre eux passent jusqu’à trois années dans la région avant de retourner à leur rivière natale pour frayer. Une analyse démographique révèle qu’en moyenne, 75 % des saumons pris au large du Groenland sont d’origine nord-américaine.

Le directeur des programmes à la Fédération du saumon Atlantique, Charles Cusson se réjouit de ces premiers résultats :

À titre d’exemple, pendant les 5 années qui ont précédé l’entente, la récolte variait entre 27 tonnes et 58 tonnes.

1 COMMENTAIRE

  1. Je pense que ça va être profitable pour no rivière dans le futur
    MERCI pour les pêcheurs comme moi
    bonne journée
    Edgar Marquis Matane

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here