Cours d’éducation à la sexualité : la commission scolaire se prépare

    97

    La Commission scolaire des Chic-Chocs se préparer pour la mise en place, l’automne prochain, des cours d’éducation à la sexualité.

    En décembre dernier, le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx,  a annoncé que toutes les écoles primaires et secondaires devront commencer cette formation en septembre.

    Depuis 2000, il n’y avait plus de cours d’éducation sexuelle dans les écoles, mais avec les nouvelles réalités auxquelles font face les jeunes, notamment internet et les dénonciations d’agressions et de harcèlements sexuels, le gouvernement a décidé d’agir en prévention avec de la formation.

    Le conseiller pédagogique de la commission scolaire, Simon Thibault, affirme qu’il s’agit d’une approche qui va justement tenir compte de ces réalités.

     

    Ce sont des sexologues  et des pédagogues qui ont développé différents contenus avec le ministère de l’Éducation, pour ensuite les transmettre aux enseignants qui donneront la formation à travers le programme régulier.

    Simon Thibault, explique que les sujets abordés seront différents et tiendront compte du niveau de scolarité des élèves.

     

    Le nombre d’heures d’apprentissage va aussi varier entre le primaire et le secondaire.

     

    Au total, sur le territoire de la Commission scolaire des Chic-Chocs, une vingtaine d’écoles seront impliquées et 2750 élèves recevront la formation.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here