DÉMISSION DE JOCELYNE HUET

    263

    jocelyne huet cloridorme

    La mairesse de Cloridorme, Jocelyne Huet, démissionne de son poste après 11 ans de service.

     

    Jocelyne Huet a publié un communiqué hier pour faire part de sa décision.

    La mairesse explique que le dossier des deux sculptures de l’artiste Claude Rioux qui ont été enlevées par la municipalité a été l’élément déclencheur.

    Elle affirme qu’en 2013, lors de son retour de vacances, la statue du soldat avait été peinte sans l’approbation du conseil municipal.

    Jocelyne Huet confirme avoir demandé ensuite au conseil de remettre l’œuvre dans son état initial, mais sans succès. L’artiste affirmait que la municipalité contrevenait à la loi fédérale sur le droit d’auteur.

    Au contraire selon la mairesse,  le conseil a décidé en mai dernier de tout simplement enlever la scuplture du soldat et celle de la morue géante, et ce sans l’avoir consultée.

    Jocelyne Huet explique que même si elle ne participait pas aux décisions du conseil sur ce dossier en raison d’un conflit d’intérêts, puisque l’artiste est aujourd’hui son conjoint, elle s’est sentie blessée et pas respectée.

    La mairesse ajoute que depuis un certain temps les relations avec son conseil n’étaient pas satisfaisantes.

    Jocelyne Huet avoue aussi que les prises de position de la direction n’avaient pas raison d’être, car c’est le conseil qui doit diriger le personnel et non l’inverse.

    La démission de Jocelyne Huet entre en vigueur aujourd’hui  mercredi 6 juillet.

    Journaliste: Richard O’Leary