Dominique Anglade en visite en Gaspésie

131

Le Parti libéral doit se reconnecter avec la région et mettre en place un plan de développement économique pour la Gaspésie.

C’est ce que croit la députée de Saint-Henri-Sainte-Anne et marraine de la Gaspésie, Dominique Anglade, qui était de passage à Gaspé cette semaine.

Celle qui réfléchit à poser sa candidature à la chefferie du PLQ est d’avis que la restructuration du parti passe par une plus grande écoute de la population et de ses besoins. Dominique Anglade avoue qu’il faut aussi se reconnecter avec les régions.

 

La députée libérale veut propose aussi de mettre en place un plan de développement économique pour la Gaspésie.

Sur le dossier du chemin de fer, Dominique Anglade, se dit déçu de la décision du gouvernement Legault de prolonger au de la de 2022 la réfection du rail jusqu’en Gaspésie, qui avait été annoncé par son gouvernement en 2017:

 

Du côté éolien, les propos de la députée sont nuancés sur la construction de nouveaux parcs éoliens au Québec dans l’éventualité ou les surplus d’Hydro-Québec se retrouvaient au minimum avec les contrats d’exportation projetés aux États-Unis.

 

C’était la députée libérale, Dominique Anglade.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here