Le financement d’Ottawa est bien reçu

267

La décision d’Ottawa d’investir 46 millions de dollars pour la réfection du rail en Gaspésie est bien reçue et est perçue comme un appui politique important.

La Société de chemin de fer de la Gaspésie et le maire de Gaspé estiment que l’intervention du gouvernement fédéral vient confirmer la priorité de ce moyen de transport pour le développement de la région.

Le président de la société, Éric Dubé,  est heureux de cette implication qui vient mettre en avant plan le projet de réfection du rail à tous les niveaux politiques:

 

Le maire de Gaspé et préfet de la MRC de la Côte-de-Gaspé, Daniel Côté, salue le geste du gouvernement fédéral qui vient soutenir les efforts des élus de la région dans les dernières années, pour trouver du financement pour la mise à niveau du tronçon gaspésien:

 

Le président de la société du chemin de fer estime que l’apport financier d’Ottawa va permettre de sauver du temps dans l’exécution des travaux. Éric Dubé explique que les dépassements de coûts prévus auraient provoqué des délais:

 

L’enveloppe pour la réfection du rail qui était de 100 millions de dollars assumé par Québec passe ainsi à 146 millions.

2 COMMENTAIRES

  1. Une bonne chose certes!!! Vaut mieux tard que jamais!!! Pas trop tôt!!! Enfin!!! Heureusement qu’il y a des élections, sinon………….

    Mais force est d’admettre que c’était tout à fait prévisible, le gouvernement de Justin Trudeau se trouve présentement dans une spirale descendante qui menace sérieusement sa survie et sa réélection…

    Quand il est question des libéraux, fédéraux ou provinciaux, je pense qu’on devrait tenir des élections à tous les ans puisque ça semble être la norme pour eux de donner des bonbons, faire des cadeaux et trouver de l’argent pour investir massivement….juste avant les élections!!!

    En dépit d’une dette nationale monstrueuse résultant d’une gestion inconséquente, le PLC n’hésite pas à distribuer généreusement des dizaines de millions additionnels d’un océan à l’autre, dans le but non-avoué de séduire l’électorat canadien et québécois…

    Ces tactiques dépassées et désuètes relèvent d’une époque révolue où les électeurs dépendaient massivement sur les médias traditionnels pour se faire une opinion avant d’aller voter… Aujourd’hui, avec l’avènement de l’Internet et des réseaux sociaux, les électeurs sont beaucoup mieux renseignés et ne peuvent plus être pris pour acquis ou considérer comme des idiots incapables de faire la part des choses…

    Je termine en disant que le gouvernement Trudeau sera jugé sur ses 4 ans de pouvoir « majoritaire » et non pas seulement sur les derniers mois précédant l’élection….

    Le visage des libéraux durant leur 4 années siégeant majoritaire et le visage des libéraux à quelques mois des élections sont deux choses totalement différentes…

  2. « L’enveloppe pour la réfection du rail qui était de 100 millions de dollars assumé par Québec passe ainsi à 146 millions. »

    Avez-vous contre-vérifié avec le MTQ? C’était probablement déjà prévu, non?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here