Le pire évité à Percé

422
L'incendie au centre-ville de Percé a débuté hier en milieu d'après-midi pour se terminer vers 20h30. Photo: Facebook/Yvan Quirion

La mairesse de Percé estime que l’incendie qui a détruit deux bâtiments dans sa communauté aurait pu faire plus de dommages sans le travail accompli par les pompiers.

 

Le brasier de lundi dernier a complètement détruit l’ancien restaurant Jonathan Le Goéland pour ensuite se propager et décimer l’édifice à proximité qui abritait le Motel Boutique autrefois appelé Le Pigale.

Cathy Poirier a constaté les dégâts le lendemain, qui selon elle, auraient pu être plus grands sans le travail des équipes des services des incendies qui étaient sur place.

 

La mairesse mentionne aussi que des conditions météo plus difficiles auraient possiblement causé plus de dommage au centre-ville de Percé.

Cathy Poirier précise qu’il est trop tôt pour mentionner que deviendront les deux terrains maintenant vacants.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here