Le SIIIEQ souhaite une mobilisation pour l’effectif infirmier

101

Le nombre d’infirmières chutera grandement au cours des 5 prochaines années en Gaspésie.

C’est ce qu’affirme le président du Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de la Gaspésie Pier-Luc Bujold. Ce dernier réagit ainsi au portait de l’effectif infirmier publié par l’ordre des infirmières, où l’on peut y lire  qu’au 31 mars 2019, 922 infirmières exerçaient la profession en Gaspésie-les-îles. La région affiche donc un taux d’infirmières pour 1000 habitants supérieur à la moyenne provinciale, soit 10,16%. Il s’agit de l’une des quatre  seules régions où cette statistique est supérieure à 10%.

Pier-Luc Bujold ne contredit pas ces chiffres, mais il affirme que la situation est loin d’être idéale en Gaspésie avec un effectif infirmier vieillissant :

 

Le fait que le portrait publié inclut les Îles-de-la-Madeleine vient un peu enjoliver la situation selon Pier-Luc Bujold :

 

Pier-Luc Bujold ajoute que depuis 2013, le nombre d’inscriptions en soins infirmiers est en baisse constante. Il est question d’une baisse de 25% au premier tour des inscriptions au cégep. Pour toutes ces raisons un plan d’action incluant tous les acteurs impliqués est réclamé par le SIIIEQ :

 

En Gaspésie, le personnel infirmier est en baisse de 2,2% depuis 2014/2015

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here