Moins de chasseurs de chevreuils

149

Les chasseurs de chevreuils ont été beaucoup moins nombreux en 2019 à acheter leur permis.

Le ministère de la Faune a observé une diminution approximative du tiers cette année.

Il semble que le lent déclin du cheptel ait finalement poussé plusieurs chasseurs à rester à la maison pendant la période de chasse.  En effet, les résultats de chasse sont en baisse constante depuis 2013 avec une diminution notable depuis quelques années.  Le ministère de la Faune a publié récemment les résultats de chasse pour l’année 2019 et comme plusieurs s’y attendaient, le nombre de bêtes abattues a fondu, passant de 634 mâles l’an dernier à 298 chevreuils en 2019 dans la zone 01.

Même s’il s’agit de données recueillies sur une base volontaire, le ministère constate la diminution.  Biologiste au ministère de la Faune, Martin Dorais note que plusieurs chasseurs sont équipés de caméras, ce qui fait qu’ils peuvent constater à l’avance la présence ou non de cervidés sur leur territoire :

 

Martin Dorais note que, comme le temps est plutôt clément jusqu’ici, ceci pourrait être favorable à cette espèce mal adaptée aux hivers du Québec.

Il y a 5 ans, il s’est tué 1993 chevreuils en Gaspésie.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here