Pour le report de la légalisation du cannabis

123

La Fédération québécoise des municipalités demande le report de la légalisation du cannabis.

L’association est d’avis qu’il y a encore trop d’inconnus en ce moment pour permettre aux Canadiens de s’allumer un joint en toute légalité. Elle donne en exemple le différend qui perdure entre Québec et Ottawa sur la possibilité de cultiver des plants de cannabis à domicile.

Comme le privilégie le gouvernement provincial, la fédération estime que la production devrait être interdite à l’exception des lieux spécifiquement désignés. À l’inverse, si le projet de loi fédéral n’est pas changé, les citoyens pourrait cultiver jusqu’à 4 plants à domicile.

Le vice-président de la FQM et préfet de la MRC de Kamouaska, Yvon Soucy, pense qu’il sera extrêmement difficile, voire impossible, de contrôler le nombre de plants de cannabis qu’un citoyen possède dans les milieux ruraux. Les municipalités en région n’ont pas les ressources, dit-il, pour voir à l’application de cette disposition de la loi.

La fédération s’est montrée préoccupée, aussi récemment, par la réglementation à appliquer en matière de consommation dans les lieux publics. L’organisation croit que le gouvernement devrait s’inspirer de la Loi concernant la lutte au tabagisme.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here