Pour une valorisation des ressources comestibles du St-Laurent

189

Une équipe de chercheurs a mené durant l’été une vaste enquête sur notre territoire afin de favoriser la consommation des produits du Saint-Laurent. Ce projet s’intitule  »Manger notre Saint-Laurent’’.

Dre Marie Marquis, chercheuse et directrice du Département de nutrition à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, explique quels étaient les objectifs visés par ce projet de recherche :

 

Dans le cadre de cette étude, près de 800 personnes ont été contactées par le biais d’un sondage national. Un sous-échantillon a été créé pour chaque région administrative du Québec.  Dre Marquis et son équipe sont satisfaits des résultats, bien que les répondants démontrent certaines lacunes quant à leurs connaissances sur la biodiversité comestible. Or, notre région est l’exception qui confirme la règle:

 

Les chercheurs effectueront une deuxième tournée d’ateliers, qui serviront à alimenter la deuxième phase de leur projet de recherche. Celui-ci consiste à transférer de l’information et des outils sur la biodiversité comestible du Saint-Laurent, à savoir comment la reconnaître, la transformer et voire même la cuisiner pour mieux la consommer. Ils seront de passage le 24 octobre prochain à Sainte-Thérèse-de-Gaspé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here