Projets retenus en agroalimentaire

181

Deux écoles primaires de Gaspé se partagent un montant de 10 370 $ provenant de l’initiative 100 degrés de Québec en Forme.

À la suite de 2 appels de projets intitulés Cultiver l’avenir , qui visent à rapprocher les jeunes au monde bioalimentaire, ceux des écoles Notre-Dame-du-Sacré-Cœur de Fontenelle et St-Joseph-Alban de L’Anse-au-Griffon ont été retenus.

Le directeur de l’initiative 100 degrés chez Québec en Forme, Frédéric Therrien, mentionne l’importance de familiariser les jeunes au monde agroalimentaire :

 

À cet effet, des ruches conventionnelles seront installées sur le terrain extérieur dans le but d’intéresser les enfants à l’apiculture. De plus, les 4 à 12 ans assisteront à des ateliers éducatifs sur le mode de production du miel et iront à la rencontre d’apiculteurs.

Pour l’école de Fontenelle, les jeunes pourront acquérir des connaissances reliées au potager et cultiver certains légumes.

Pour Frédéric Terrien, les sommes allouées dans le cadre de  Cultiver l’avenir  sont parfois bonifiées par d’autres intervenants:

 

Jusqu’à maintenant, 800 000 $ ont été distribués dans le cadre d’une aide financière de 1,45 M$ octroyés sur 2 ans par le MAPAQ (ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation).

Un 3e appel de projet sera lancé cet automne s’adressant aux écoles primaires et secondaires, les CPE, les municipalités, les MRC et les organismes publics.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here