Réduction des GES: du ciment à valeur ajoutée

178

Pierre Fitzgibbon est disposé à ce que Québec investisse pour que la cimenterie de Port-Daniel réduise ses émissions de gaz à effet de serre.

Le ministre de l’Économie du Québec a déclaré que le Québec pouvait produire du «ciment vert». Il souligne  que l’impact environnemental lié à la production de ciment à Port-Daniel pourrait être réduit à un point tel que sa valeur connaîtrait une croissance :

 

Pierre Fitzgibbon s’est dit prêt à mettre de l’argent dans l’entreprise alors qu’il présentait la réforme d’Investissement Québec :

 

Ciment McInnis promet d’arriver ce printemps avec une solution qui vise à réduire l’utilisation de combustibles fossiles dans l’alimentation en énergie de son usine gaspésienne.  La porte-parole de Ciment McInnis, Maryse Tremblay :

 

L’empreinte globale de la production de ciment est de 1,76 million de tonnes de gaz à effet de serre.  L’utilisation de résidus forestiers contribuerait à diminuer de 150 000 tonnes l’impact de la cimenterie de Port-Daniel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here