RENCONTRE SUR LE SERVICE AÉRIEN

    63

    Une première rencontre entre Gaspé, Bonaventure et la MRC du Rocher-Percé n’a pas permis de dégager de consensus sur la nécessité de mettre en place un aéroport régional.

    Le dossier a été relancé en décembre dernier alors que la MRC du Rocher-Percé souhaitait que son aéroport, situé à Grande-Rivière, devienne une desserte régionale pour la Gaspésie touristique et pour les transporteurs cargo.

    Le maire de Gaspé et celui de Bonaventure, où se retrouvent déjà des infrastructures aéroportuaires, avaient fait valoir leurs préoccupations.

    Daniel Côté avait initié l’idée de mettre en place une étude indépendante afin de statuer sur l’opportunité de mettre en place un tel projet et ainsi aboutir à un consensus régional.

    La rencontre, qui s’est tenue cette semaine, n’a cependant pas permis d’avancer vers cette option pour l’instant.

    Le maire de Gaspé, Daniel Côté, explique que les parties ont plutôt choisi de faire une analyse du potentiel de leur aéroport respectif avant d’aller plus loin.

    Daniel Côté affirme que la rencontre a permis de faire un premier contact entre les parties. Cependant, il croit toujours qu’une étude indépendante serait nécessaire afin de déterminerles besoins de la région concernant le service aérien, et sur la pertinence de se doter d’un aéroport régional.

    Entre temps, Gaspé, Bonaventure et la MRC du Rocher-Percé ont convenu de se rencontrer à nouveau une fois leur analyse terminée afin de partager leurs informations. La Haute-Gaspésie a aussi participé à la rencontre, mais le dossier d’un aéroport régional sur la pointe gaspésienne ne fait pas partie de ses priorités, selon le maire.