Une 19e édition des plus relevées pour le Tournoi Endurance Gaspésien

1043

La 19e édition du Tournoi de hockey Endurance Gaspésien 4 X 4 a été la plus relevée de son histoire.

En plus d’un nombre record d’équipes, le calibre de jeu était d’une intensité inégalée selon plusieurs spectateurs.

LES CHAMPIONS

Dans la catégorie compétition, l’équipe Les Toitures de la Vallée, qui alignait notamment Cédric Paquette du Lightning de Tampa Bay et Gleason Fournier sélectionné en 3e ronde des Red Wings de Détroit en 2009, a dominé la jeune équipe des Albatros.

Breuvage Gaspé a mérité les honneurs de la finale participation et la formation Simon Roussy la finale amicale.

BILAN DU WEEKEND

Les amateurs de hockey estival ont été au rendez-vous, particulièrement lors des soirées de vendredi et samedi.

Pour le comité organisateur, mission accomplie comme le mentionne Yvan Dumaresq :

 

Le grand succès de cette année laisse présager une 20e édition à la hauteur des espérances de l’organisation :

 

Le Gaspésien Christopher Clapperton, repêché par le club-école des Sénateurs d’Ottawa, apprécie l’événement :

 

Parmi les joueurs vedettes, l’édition de cette année a également permis de voir dans l’action Jimmy Huntington qui a obtenu un contrat professionnel avec Tampa Bay, Anthony Richard des Prédateurs de Nashville et le gardien Olivier Roy, sélectionné par les Oilers d’Edmonton en 2009. Des hockeyeurs de niveau universitaire, junior majeur et AAA de même que senior ont également offert d’excellentes performances tout au long du weekend.

 

Les Toitures de la Vallée ont remporté les grands honneurs de la 19e édition du Tournoi Endurance Gaspésien 4 X 4. Olivier Roy (gardien), Cédric Paquette, Gleason Fournier, Ken Dufresne, Jean-Michel Leclerc, Steve Charest, Jordan Fournier, Jérémy Synnott et Mathieu Loisel. Photo: Gilles Philibert
Les finalistes Albatros:  Marc-Alain Paradis (gardien), Olivier Cloutier, Jean-Luc Cotton, Mathieu Samuel, Mickaël Boulay, Alex Clément, Marc-Antoine Massé, Pierre-Olivier Joncas et Frédérick Mercier. Photo: Gilles Philibert

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here