Sylvain Roy a ses réserves face au nouveau chef du PQ

606

Contrairement à la députée de Gaspé, celui de Bonaventure fait preuve de réserve devant l’élection de Paul St-Pierre-Plamondon à la tête du Parti Québécois.

Sylvain Roy n’avait milité pour aucun candidat pendant la course et il ne veut en dévoiler davantage maintenant que le nouveau chef est élu.

Le député de Bonaventure ne se range pas pour l’instant derrière le nouveau chef de son parti.  Il veut d’abord constater si Paul St-Pierre-Plamondon sera unificateur :

 

Sylvain Roy veut que le nouveau chef du Parti Québécois place en priorité l’occupation du territoire en saisissant l’opportunité que représente la montée du télétravail.  Le député veut aussi que le PQ parle de développement économique :

 

Le député de Bonaventure aura une première rencontre avec son nouveau chef lors du caucus de deux jours qui débute mercredi :

 

Sur la défaite de son collègue Sylvain Gaudreault, le député de Bonaventure croit que les membres souhaitaient du renouveau au PQ.  Le député de Jonquière a possiblement été défavorisé, également, par le mode de votation électronique qui  a rendu la participation compliquée pour les membres plus âgés.

En collaboration avec CIEU-FM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here