Sylvain Roy réagit à la fermeture de Crustacés

242

Sylvain Roy demande au ministre du Travail du Québec d’intervenir rapidement pour comprendre les causes réelles de la fermeture de Crustacés de Gaspé.

Le député de Bonaventure se questionne quant à la décision d’Unipêche MDM de mettre la clé sous la porte à son usine de Grande-Rivière.

Le ministre du Travail provincial doit se saisir de la situation qui risque de créer de l’incertitude chez les travailleurs d’usine dans l’ensemble de l’industrie gaspésienne.  La fermeture survient peu de temps après la syndicalisation des employés de Crustacés de Gaspé :

 

Le député provincial réclame aussi l’examen du dossier par Diane Lebouthillier.  Il dit espérer que la députée fédérale de la Gaspésie-les Îles se porte à la défense des travailleurs gaspésiens. :

 

Sylvain Roy note que le Québec a dû attendre une année de plus que les Maritimes pour recevoir 30 millions de dollars sur 5 ans alors que les Maritimes ont mis la main sur 325 millions de dollars en 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here