Un délai enfin raccourci

235

Le gouvernement du Québec s’engage à ce que la réfection du rail gaspésien soit finalement réalisée dans un délai de cinq ans.

Le rassemblement citoyen de dimanche dernier à la gare intermodale de Gaspé aura finalement eu écho à l’Assemblée nationale. À la suite de sa rencontre avec le premier ministre François Legault à Québec mercredi, le maire de Gaspé et préfet de la MRC de La Côte-de-Gaspé Daniel Côté est satisfait et confiant que les travaux pour le train seront maintenant faits plus rapidement.

Toutefois, c’est le tronçon Port-Daniel-Gaspé qui est encore à l’étude et c’est cet élément qui cause un délai, explique le maire :

 

Puisque le dossier passe au statut d’affaire et non plus simplement d’opportunité, les travaux devraient débuter dès l’été prochain :

 

Pour Éric Dubé, ardent défenseur de ce projet, cela prouve que les fonds sont bien présents à Québec :

 

Daniel Côté était accompagné d’Éric Dubé, président de la Société de chemin de fer de la Gaspésie ainsi que de la préfète de la MRC de Rocher-Percé, Nadia Minassian.

Le délai passe ainsi de 2026 à 2025.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here