Vers une ouverture des barrières?

2477

La ministre du Tourisme se veut rassurante pour l’industrie touristique.

Lors d’une séance d’information téléphonique. la ministre québécoise du Tourisme, Caroline Proulx, a affirmé qu’elle prévoyait une ouverture à court terme de la circulation interrégionale au Québec, en prévision d’une diminution des nombres de cas de COVID-19 à travers la province.

L’ouverture des barrières aurait pour effet de relancer l’industrie touristique. Afin d’orchestrer cette relance, la ministre Proulx souligne que son bureau tient des rencontres téléphoniques quotidiennes avec les différentes associations touristiques du Québec, de manière à structurer une offre qui intégrera des mesures sanitaires dans les activités :

 

Elle mentionne que la plupart des programmes d’aide financière, notamment aux festivals et aux événements, les ententes de partenariat régionales et des programmes d’assouplissement à la Corporation de l’industrie touristique du Québec seront maintenus :

 

Caroline Proulx promet une ligne directrice concernant les remboursements de dépôt pour les hébergements touristiques d’ici le début mai, et laisse entrevoir une forme de soutien financier pour les propriétaires de chalets, mais n’engage pas nécessairement son gouvernement à compenser les pertes de revenus d’appoint pour l’ensemble des locateurs :

 

La ministre ajoute que l’Alliance de l’industrie touristique du Québec, qui a normalement le mandat de vendre la province à l’international comme destination, lancera plutôt une importante campagne de promotion intra Québec, pour la prochaine année.

4 COMMENTAIRES

  1. Personnellement, je crois qu’il est prématuré de planifier de déplacements interrégional. Jusqu’à présent notre et MRC Gaspé et celle de la haute Gaspésie s’en tire bien . Est ce que Mme la ministre souhaite voir nos régions et nos aînés souffrir comme ailleurs. Si oui bien allez y fort Mme la ministre. Avant de penser à protéger les baleines noires, ont devraient penser à notre population, nos bâtisseurs, nos aînés. J’espère que ça va bien aller 🌈

  2. Je ne suis pas d’accord avec une ouverture à court terme de la circulation inter régionale au Québec.
    Selon les données que je vois pour la Gaspésie (Rocher-Percé et la Baie-des-Chaleurs), il n’y a pas de diminution de cas (corriger moi si je ne suis pas correcte).
    À court terme il serait plutôt bien de protéger les régions avec moins de cas tel que Gaspé et la Haute Gaspésie en gardant la circulation inter régionale au Québec fermée.
    Avec ce qu’on voit à la télé je pense beaucoup à nos ainés et nos travailleurs de la santé qui font un travail exceptionnel……s.v.p attendez un peu….juste un cas de plus peu être très désastreux.

  3. Moi j’ai hâte de pouvoir retourner à ma résidence secondaire qui s’y trouve pour aller y faire l’entretien (coupe de gazon, aménagement paysagé, travaux pour moi toit pour pas qu’il s’effondre, etc) et m’y reposer, car présentement c’est interdit. Nous avons fait l’acquisition fin octobre une maison de 1958 y’a des travaux urgents et peut même pas y aller!

  4. plusieurs on est résidence secondaire dans la gaspesie nous refuse dit acceder pour faire des réparations on dois dire adieu a nos biens et continuer de payer les taxes alors que on peut même pas si rendre c’est trèes ridicule au final sa nous coutera plus cher pour avoir négliger les entretien a faire et dans les temps qui court on en chie pas de l’argent

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here