5 M$ en prêt pour l’achat de Pit Caribou

2028

La microbrasserie Pit Caribou est acquise grâce à un financement de Desjardins Capital, BDC Capital et d’Investissement Québec. Réunis, les 3 prêteurs ont avancé 5,1 millions de dollars aux nouveaux propriétaires de la première microbrasserie gaspésienne.

En février, Vincent Coderre et Jean-François Nellis, tous deux de la Baie-des-Chaleurs, annonçaient qu’ils se portaient acquéreurs de l’entreprise de l’Anse-à-Beaufils.  Francis Joncas, co-fondateur, demeure aussi dans le giron de l’entreprise pour 3 ans.

Ainsi, l’organe de financement du gouvernement du Québec qu’est Investissement Québec a fait un prêt de 1,7 million de dollars. Simon Pelletier, directeur régional, dit être fier que la société d’état ait supporté de jeunes entrepreneurs, et que ce soutien aidera à maintenir le siège social de l’entreprise dans la région :

 

Cet appui à des entrepreneurs locaux assure que Pit Caribou gardera son âme gaspésienne, se satisfait le directeur régional d’Investissement Québec.  Les deux investisseurs ont donc profité de la souplesse qu’offre la société d’état quant aux conditions de remboursement :

 

Par ailleurs, Desjardins Capital et BDC Capital ont décidé d’investir 3,4 millions de dollars.  Martin Labbé, directeur aux investissements chez Desjardins Capital dit être fier de contribuer à un transfert d’entreprise qui permet au fleuron Pit Caribou de demeurer dans le patrimoine brassicole de la Gaspésie et poursuivre sa croissance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here