Accueil favorable pour le plan de gestion du chevreuil

198

Le président de la Fédération des chasseurs de la Gaspésie accueille favorablement le nouveau plan de gestion pour le chevreuil.  Alain Poitras affirme que la plupart des points contenus dans le nouveau plan de gestion étaient connus de la Fédération et que celle-ci avait pu s’exprimer à leurs sujets.

Il se réjouit du fait que l’achat du permis se fera désormais par zone et se dit aussi en accord avec le fait d’interdire l’urine naturelle afin de protéger le cheptel contre les maladies. La possibilité de récolter deux cerfs dans deux zones différentes à l’aide de deux permis est aussi bien accueillie.

Seul point négatif, la période de chasse à l’arc ou à l’arbalète passe de 9 à 14 jours pour le chevreuil. Avec un cheptel en baisse constante depuis 2013  et des résultats de chasse désastreux en 2019, où environ 300 chevreuils ont été abattus dans la zone 01, Alain Poitras ne croit pas qu’augmenter la pression de chasse soit une bonne idée :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here