Vitalité économique des municipalités : Gaspé arrive 3e dans la région

155

La Ville de Gaspé se classe 3e en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine pour sa vitalité économique.

L’Institut de la statistique du Québec vient de publier son classement des municipalités en fonction de l’indice de vitalité économique. Il est calculé à partir des données de 2014 sur la démographie, le marché du travail et le revenu des particuliers.

Maria, incluant Gesgapegiag, et St-Siméon, tous deux dans la Baie-des-Chaleurs, dominent le classement régional avec des notes de 1,4  et de 0,19, respectivement. Gaspé se situe pour sa part au 537e rang provincial avec 0,07.

À titre comparatif, la ville la mieux cotée, Lac-Delage, a un indice de 28.

Le maire de Gaspé, Daniel Côté, reçoit cette statistique de façon positive, bien qu’il soit surpris de se faire devancer par St-Siméon. Il croit aussi pouvoir faire mieux dans les prochaines années.

 

Des 4 municipalités qui performent les moins bien au Québec, 3 sont situées en Gaspésie. Rivière-à-Claude occupe la dernière des mille 98 places, avec un  indice de moins 25,99, suivie de Ste-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine et de l’Ascension-de-Patapédia.

Dans la MRC de La Côte-de-Gaspé, l’indice de vitalité économique s’est empiré depuis 2011, passant de 3,4 à 4,11. Même chose pour la MRC du Rocher-Percé, qui est passé de moins 15,33 à moins 16,93.

Soulignons que la situation s’est grandement améliorée depuis le début des années 2000 sur la Pointe gaspésienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here