100 personnes à Gaspé pour dénoncer le racisme

790

Environ 100 personnes ont participé à un rassemblement à Gaspé dimanche pour dénoncer le racisme systémique.

 

Sur place, des participants discutaient des événements survenus aux États-Unis avec le décès de George Floyd et plus près de nous, au Nouveau-Brunswick, le décès d’une jeune Autochtone, Chantel Moore.

L’un des organisateurs de ce rassemblement qui avait lieu à la halte routière, Olivier Brien, explique que l’événement avait pour but d’informer la population et de la sensibiliser au phénomène du racisme systémique :

 

Sory Keita, originaire de l’Afrique, est arrivé en Gaspésie il y a 15 ans pour s’installer à Gaspé. Durant toutes ces années, il confie avoir été victime de racisme ainsi que sa famille :

 

Sory Keita veut lancer un message d’entraide et d’ouverture à la population afin de travailler ensemble à éliminer le racisme :

 

Grabrielle Neveu, d’Espace Gaspésie, un organisme qui œuvre contre la violence faite aux jeunes, voulait sensibiliser les gens pour que cesse cette forme de violence :

 

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here