314M$ pour le réseau de transport en Gaspésie

369

Québec investira 314 millions de dollars au cours des 2 prochaines années sur son réseau de transports en Gaspésie les Îles.

Cette somme inclura les investissements de 2021-2022 et de 2022-2023 en asphaltage et sur les structures routières, mais aussi sur le rail et dans les aéroports provinciaux.

La part du lion est réservée aux investissements ferroviaires.  137 millions de dollars sont promis sur le rail gaspésien.  Le ministère prévoit mettre la moitié moins, 68 millions, sur les structures du réseau routier de la région puis 57 millions iront sur l’amélioration de la chaussée.

49 millions de dollars doivent être réservés au volet réseau efficace et sécuritaire et 2,7 millions de dollars pour des projets aéroportuaires.

Parmi les projets annoncés, des travaux dans le secteur du pic de l’Aurore, à Percé, auront lieu pour effectuer l’empierrement à la base du mur de soutènement de la route 132.  Ce sera aussi le début de la deuxième étape de la reconstruction de la route 132 à Chandler où le ministère cherche à contourner une partie du secteur résidentiel et réduire les accès directs à cette route provinciale.

Une large part des investissements régionaux du MTQ dans le domaine des transports est ainsi dédiée au chemin de fer de la Gaspésie.  Le ministre des Transports, François Bonnardel, a souligné que son objectif demeure fixé à 2025 pour compléter sa réfection jusqu’à Gaspé, et accéder à Ciment McInnis, LM Windpower puis ramener le service de VIA Rail.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here