5 entreprises de la Gaspésie se partagent 2 M$ des 2 gouvernements

3227

Cinq entreprises de la Gaspésie bénéficient d’une somme de 2 M$ octroyé par les gouvernements fédéral et provincial, pour favoriser le développement de technologies plus écologiques.

Aquaculture Gaspésie reçoit la contribution financière la plus importante soit un montant de 787 000$ qui lui permettra d’améliorer l’efficacité de son système de filtration des eaux pour les rejets de poisson de sa pisciculture. Le propriétaire, Francis Dupuis, précise qu’il va tirer profit de la nouvelle technologie :

 

Francis Dupuis fait l’élevage d’ombles chevaliers et de truites mouchetées. D’ailleurs, il possède le 2e plus gros cheptel d’ombles chevaliers au Canada.

Sa production est de l’ordre de 90 tonnes métriques annuellement dont 82 tonnes d’ombles chevaliers pour les restaurants et poissonneries spécialisées principalement de Montréal et Québec.

De plus, il est un fournisseur pour l’ensemencement de plusieurs lacs sur le territoire gaspésien :

 

Les autres entreprises bénéficiant des investissements des 2 paliers de gouvernement sont les Pêcheries Yan Bourdages, Pêcheries Luc Couture, C.D. Pêche et les Pêcheries Samuel Normand. Le financement permettra à ces entreprises d’améliorer leur efficacité énergétique et de moderniser leurs équipements pour réduire leur consommation de carburant et leurs émissions de gaz à effet de serre.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here