50 personnes marchent pour l’accessibilité au logement

373

Une manifestation pour l’accessibilité du logement a eu lieu samedi à Gaspé.

Le 6 août dernier, au centre-ville de Gaspé, une manifestation pour l’accessibilité au logement a réuni une cinquantaine de personnes. Organisée par un comité autonome, cette action a mis en lumière différentes facettes de la crise du logement qui sévit à Gaspé comme partout en Gaspésie.

Ce n’est pas un hasard si cette action a eu lieu lors des vacances de la construction. En Gaspésie, 15% des locataires sont forcés de quitter leur logement pendant la saison estivale, et ce, au profit des touristes.

En exemple dans la Côte-de-Gaspé, le comité précise que près de 900 logements servent à autre chose que pour loger les personnes. Des habitations sont louées aux touristes ou utilisées comme 2e ou 3e résidences par des gens qui ne vivent pas sur le territoire.

Or, la manifestation visait à sensibiliser les touristes aux impacts de ce phénomène. Et en vue des élections provinciales à venir, le comité désirait interpeller les élus à ce sujet.

Après quelques allocutions, les participants ont érigé un campement pour engager un dialogue avec les passants et se faire voir des touristes de passage.

Parmi les pistes de solution envisagée, il a été question de reconversion de bâtiments inoccupés en logements, l’instauration d’un quota pour les locations touristiques ou de courtes durées, le renforcement des droits des locataires, l’augmentation des appuis gouvernementaux pour des habitations collectives et communautaires, la révision des règlements d’urbanisme, entre autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here