500 000 $ de retombées économiques pour la ruche Gaspésie-les-Îles en 2021

137

La plateforme de financement populaire La Ruche célèbre son premier anniversaire de naissance en Gaspésie-les-Îles.

 

En un an, plus de 20 campagnes de financement participatif ont vu le jour grâce à l’aide d’environ 2 400 contributeurs, ce qui a généré des retombées économiques totalisant près de 500 000 dollars en Gaspésie et aux Îles, explique Monica Normand, la directrice régionale.

 

De plus, les projets qui se concrétisent grâce à La Ruche reçoivent du financement additionnel sous forme de subventions, de bourses et prêts, soit près de 250 000 dollars cette année. Ces versements supplémentaires n’existent pas toujours avec d’autres plateformes de sociofinancement, ajoute Monica Normand.

 

À vocation régionale, La Ruche agit à titre de solution complémentaire aux autres types de financement traditionnel en se concentrant uniquement sur les projets ayant un impact dans leur milieu, qu’il soit social, économique ou culturel. Sinon, ce qui distingue le modèle de La Ruche est que les contributeurs reçoivent un certain bénéfice en contrepartie de leur don.

 

5% des sous amassés reviennent à La Ruche pour assurer le bon fonctionnement de la campagne de sociofinancement.

 

Somme toute, il s’agit donc d’un OBNL québécois déjà implanté dans neuf régions administratives de la province. Ayant commencé à Québec et Montréal, elle s’est tranquillement installée un peu partout.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here