5,8M $ pour le secteur des pêches

185

Ottawa et Québec financent 35 projets relatifs aux pêches au Québec pour une valeur de 5,8 millions de dollars provenant du fond des pêches.

Cette annonce a été faite à Newport mardi par la ministre fédérale des pêches Diane Lebouthillier et le député de Gaspé Stéphane Sainte-Croix. La participation d’Ottawa est de 4 millions et celle de Québec est de 1,8 million

C’est Merinov qui reçoit la part du lion avec un projet de près 421 mille dollars qui vise à améliorer le bilan environnemental des usines de transformation de produits marins. Le centre de recherche reçoit aussi 181 mille dollars pour produire des appâts alternatifs pour les pêcheries à casiers à partir de résidus de sébaste. La Coopérative des capitaines Propriétaires de la Gaspésie reçoit 231 mille dollars pour l’acquisition d’outils de communication entre les personnes sur le pont et la timonerie.

La ministre Diane Lebouthillier a affirmé que le financement du Fonds des pêches du Québec profite autant aux activités de capture que de transformation :

 

Certains intervenants ont critiqué dans le passé la longueur des délais pour obtenir un financement du Fonds des pêches. La ministre assure qu’elle discute avec son homologue à Québec pour améliorer les délais de réponse :

 

À terme, les contributions combinées du gouvernement du Canada et du gouvernement du Québec dans le cadre du FPQ devraient totaliser des investissements de 42,8 millions de dollars sur cinq ans. La ministre a refusé de spéculer sur les prochaines annonces ou sur une possible reconduction du Fonds quand l’enveloppe sera vide.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here