Plus de 600 000$ pour des entreprises de pêche

393
Les travailleurs d'une usine d'Unipêche MDM. Photo : Gracieuseté

4 entreprises de transformation de produits marins de la Gaspésie se partagent une somme de plus de 605 000$ provenant du gouvernement fédéral pour traverser la crise de la COVID-19 et se préparer pour la reprise.

D’abord, la poissonnerie de Cloridorme, qui se spécialise dans la transformation de produits de la mer, comme le concombre de mer, reçoit  une aide remboursable de 277 000$ pour développer de nouveaux marchés.

Lelièvre, Lelièvre et Lemoignan de Sainte-Thérèse-de-Gaspé obtient 217 500$ en subvention pour l’installation d’un système de ventilation et climatisation ainsi que la construction d’un nouveau local de travail. L’entreprise qui transforme du homard et du poisson de fond va aussi faire l’acquisition d’équipement sanitaire et réaménager une ligne de production pour respecter la distanciation physique.

Poisson salé Gaspésien de Grande-Rivière, spécialisé dans la transformation du homard, bénéficie d’un montant non remboursable de près de 100 000$ pour la mise en place de mesures sanitaires et d’un système de ventilation.

Enfin, Unipêche M.D.M. de Pasbébiac, qui transforme divers produits marins, reçoit une somme de11 000$ non remboursable pour la mise en place de mesures sanitaires.

L’argent du fédéral provient du Fonds canadien pour la stabilisation des produits de la mer.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here