700 fonctionnaires en Gaspésie risquent de faire la grève

287
Une préposée aux renseignements dans un centre d'appels du service à la clientèle de Revenu Québec. Photo : Revenu Québec

Les 700 fonctionnaires membres du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec en Gaspésie seront appelés à se prononcer sur un mandat de moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève illimitée.

Cette décision fait suite aux négociations pour le renouvellement de la convention collective, qui est échue depuis le 31 mars 2023, qui ne donne pas suffisamment de résultats.

La présidente du syndicat qui représente les travailleurs dans la région, Céline Bonneau, explique qu’il y a trop d’écart entre les offres de Québec et les demandes sur la table de négociation.

 

Dans ces circonstances, les syndiqués de la fonction publique devront se prononcer de mai à juin sur les moyens à prendre pour faire bouger le gouvernement.

Une grève générale illimitée est même évoquée, ce qui ne s’est pas produit depuis les années 80. Céline Bonneau affirme que le syndicat possède déjà un fonds national important :

 

Les travailleurs qui font partie du SFPQ occupent différents postes en Gaspésie:

 

 

Les résultats du vote seront connus vers le 20 juin prochain.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here