Abolition des agences privées, le SIIIEQ se dit favorable

106

Le SIIIEQ accueille positivement le plan du gouvernement du Québec pour réduire le recours à la main d’œuvre indépendante et aux agences privées.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a présenté mercredi son projet de loi.

Annie Bélanger, administratrice du Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeute de l’Est du Québec et membre du comité national de négociation affirme que son groupe reçoit positivement le projet de Loi du ministre.

Le projet de Loi est encore en analyse, mais elle croit que le ministre est sérieux dans sa démarche pour encadrer le recours à la main-d’œuvre indépendante. Cependant pour que les infirmières reviennent dans le giron du réseau public, il faudra que les conditions de travail s’améliorent considérablement :

 

Si elle assure au ministre la collaboration du syndicat, Annie Bélanger prévient que les discussions se feront de façon officielle et non dans des forums de discussion :

 

Le gouvernement se donne trois ans pour abolir le recours systématique à la main-d’œuvre indépendante.  Le CISSS de la Gaspésie aura dépensé, en fin d’année, environ 35 millions de dollars pour payer la main d’œuvre indépendante.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here