Absentéisme au CISSS : des solutions présentées dans 6 mois

64

Le Centre intégré de santé et de service sociaux de la Gaspésie se donne 6 mois pour faire un premier bilan des solutions qui seront implantées prochainement afin de réduire l’absence au travail.

L’établissement vient de créer un comité sur les ressources humaines pour tenter de trouver un remède au problème de l’absence au travail de ses employés.

Parallèlement à cette démarche, l’employeur et les syndicats entreprendront, le 22 février, les négociations locales des contrats de travail.

L’établissement observe que tous les corps de métiers sont affectés par l’absentéisme : les infirmières, pour qui la surcharge de travail a été fortement médiatisée, mais aussi les infirmières auxiliaires, les préposées aux bénéficiaires, les inhalothérapeutes, les travailleurs en hygiène et salubrité et des gestionnaires.

Bref, tous les employés sont touchés, reconnaît la PDG du CISSS, Chantal Duguay. Il faut, dit-elle, que des solutions soient appliquées rapidement pour que le personnel retrouve la motivation au travail.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here