Rien de prévu par Québec pour de nouveaux parcs éoliens

162

Pierre Moreau affirme qu’il n’y a pas grand opportunité en vue pour lancer d’autres appels d’offres publiques d’énergie éolienne au Québec.

Le ministre des l’Énergie et des Ressources naturelles garde ainsi le même cap que son prédécesseur Pierre Arcand.

Le dernier appel d’offres publiques était celui de 450 MW lancés en décembre 2013. Depuis ce temps, Québec affirme que les surplus d’énergie à Hydro-Québec  ne permettent pas d’aller de l’avant avec la construction de nouveaux parcs éoliens sur son territoire.

Pierre Moreau explique que l’arrivée du barrage la Romaine 3, inauguré en octobre, et la construction de la Romaine 4 d’ici 2020 viendra combler les besoins en énergie au Québec et même plus.

Le ministre responsable de la région Gaspésie les Îles estime lui aussi que l’avenir de la filière éolienne passe par l’exportation de ses composantes.

Seul un bloc de 200 MW n’est pas encore réalisé dans le 4000 MW annoncé dans la stratégie énergétique de Québec 20016-2015.

Il s’agit de celui issu d’un partenariat entre l’entreprise Boralex et la nation innue de la Côte-Nord, annoncé en décembre 2015.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here