Argent de la SCHL pour le logement, réponse dans le budget

173
Photo: Archives

La ministre gaspésienne à la chambre des communes, Diane Lebouthillier, promet qu’elle fera les pressions nécessaires auprès de ses collègues pour renflouer les coffres de la SCHL.

L’enveloppe du Fonds national de co-investissement de la SCHL, société financée par le gouvernement fédéral, est vide depuis janvier.

Ceci risque de mettre en péril les projets de développement de logements sociaux en Gaspésie.

La ministre et députée de la Gaspésie-les-Îles affirme être au courant de la situation. Il faudra attendre le dépôt du prochain budget du gouvernement fédéral pour la suite des choses :

 

Diane Lebouthillier promet qu’elle fera toutes les pressions nécessaires au conseil des ministres pour que les projets de construction de logements en Gaspésie soient supportés par les programmes de la SCHL :

 

Le budget fédéral est généralement déposé en mars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here