Armes à feu: Sylvain Roy réclame un délai

466

Sylvain Roy réclame une extension de délai, le temps de simplifier les règles concernant le Registre des armes à feu.

Selon la loi, les propriétaires ont jusqu’au 29 janvier pour enregistrer leurs armes mais 80% des armes à feu ne le seraient toujours pas, selon un récent décompte.

Le député de Bonaventure affirme qu’un délai supplémentaire pourrait servir aussi à simplifier le registre et le rendre plus convivial.  Sylvain Roy, qui a lui-même voté en faveur du registre, explique que la Loi contient encore plusieurs irritants, quelques fois complètement inutiles pour la sécurité.  Il cite en exemple la longueur du canon qui doit être inscrite dans le registre :

 

Même si le député concède que certains propriétaires refusent d’enregistrer leurs armes par idéologie, il considère que plusieurs ne l’ont pas fait à cause des contraintes technologiques liées à l’enregistrement en ligne ou souvent par simple négligence.

Il ne croit pas que les retardataires doivent faire l’objet d’une chasse aux sorcières après le 29 janvier :

 

Selon Sylvain Roy, le gouvernement de François Legault a l’occasion, avec ce dossier, de démontrer aux utilisateurs de la faune qu’ils sont considérés comme des partenaires et non seulement comme une source de revenus pour le gouvernement.

1 COMMENTAIRE

  1. Il ne faut pas oublier que Mr. Legault a été élu par la population et quand 80% de la population ne veut pas adhérer à son idéologie, ça veut dire qu’il doit passer à autre chaos.Pour moi c’est une dépense inutile et ça n’empêchera pas quelqu’un de s’en servir pour commettre l’irréparable .

    En plus un gros pourcentage de la population ne savent même pas encore comment utiliser une carte bancaire alors imaginez vous la complexité d’enregistrer des armes, revenez sur terre et distribuez cette argent pour des meilleures causes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here