Assurance-emploi : L’ajout des 5 semaines est insuffisante

95

Le porte-parole du Mouvement action chômage soutient que les améliorations du gouvernement fédéral sont loin d’être parfaites.

Si Gaétan Cousineau reconnaît que l’ajout de 5 semaines de prestations permettra à des travailleurs saisonniers d’être moins soumis au trou noir du printemps, il est d’avis que la mesure n’enrayera pas le problème.

De un, Gaétan Cousineau note qu’il s’agit d’un projet-pilote de 2 ans qui risque d’être soumis au couperet d’un prochain gouvernement qui ne souhaiterait pas s’attaquer à la loi sur l’assurance-emploi.

De deux, il note que ces travailleurs saisonniers devraient avoir droit à un revenu décent durant les périodes où ils ne sont pas au travail.

Le porte-parole du Mouvement action chômage veut que le projet pilote soit imbriqué dans la loi.

Il rappelle que le problème est survenu dans le passé où les chômeurs se retrouvaient dans l’incertitude de voir se prolonger l’ajout des 5 semaines supplémentaires.

Les chômeurs réclament 35 semaines pour tous et un taux de couverture au 2 tiers du salaire et non à 55 %.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here