Alexandre Boulay financerait le hub d’innovation halieutique de Merinov

225

S’il est élu, Alexandre Boulay appuierait la création du hub d’innovation halieutique présenté par Merinov au gouvernement pour obtenir du financement.

Le candidat libéral avait convoqué la presse aujourd’hui dans le bâtiment de l’ancien Carrefour national de l’aquaculture et des pêches, à Grande-Rivière.

Cette année, Merinov a déposé une demande de financement au ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, en espérant obtenir 90 % en subvention. Le projet de 18 millions de dollars implique de devenir propriétaire, de restaurer et d’emménager dans le bâtiment inutilisé du CANAP, de mettre aux normes la salle des bassins située à proximité et de connecter les 2 bâtiments.

Selon Alexandre Boulay, il serait tout à fait pertinent pour l’industrie des pêches de voir ce projet se réaliser à cet endroit, afin de faire face aux changements climatiques.

 

Il croit aussi qu’un hub d’innovation halieutique aiderait les entreprises de transformation à atteindre de nouveaux marchés.

 

1 COMMENTAIRE

  1. Il est à prédire qu’en période électorale, la promesse d’un financement risque d’être entendue… mais si on se fie à 2014, il ne faudrait pas s’attendre à ce que le financement se matérialise…

    Suivant la valse des milliards promis par le PLQ, la CAQ et QS, pas besoin d’être un oracle pour prévoir une ère d’austérité si l’un ou l’autre de ces partis réussit à se faire élire.

    La solution est pourtant simple, pour un VRAI changement, il faut que le Québec renoue avec la prospérité qui était nôtre jadis, avant que les politiques unilatérales d’Ottawa ne nous réduisent au statut de province la plus pauvre du Canada!

    Ce VRAI changement, c’est le programme et la plate-forme du Parti québécois, surtout, ne me croyez pas sur parole, donnez-vous la peine de les comparer avec ceux des autres partis, vous en serez estomaqués!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here