Autre étude sur le lien maritime Gaspésie-Anticosti-Côte-Nord

176
Photo : Google Maps

Le port de Havre-Saint-Pierre va de l’avant avec une étude économique, sociale et touristique sur l’instauration du lien maritime entre la Gaspésie-Anticosti et la Côte-Nord.

Le document doit mettre à jour toutes les informations et études antérieures qui ont été réalisées sur le projet.

La directrice du port, Odessa Thériault, explique qu’au-delà des retombées économiques, il faut démontrer l’impact structurant qu’aura ce projet sur le développement et l’attraction de personnes :

 

Odessa Thériault explique que le déficit serait entre 5 et 7 millions $ par année, ce qui n’est pas unique lorsque l’on parle de transport en commun au Québec.

Avec l’étude, la directrice veut démontrer que les avantages pour les régions impliquées seront supérieurs aux dépenses encourues.

Le navire effectuerait la desserte 160 jours par année de juin à novembre à raison d’une traverse par jour :

 

Entre-temps, Odessa Thériault précise qu’une autre étude sur la gouvernance sera lancée sous peu.

Les deux documents doivent être déposés au gouvernement à l’automne.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here