Avis de grève dans les parcs nationaux de la SÉPAQ

359

Les membres du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec pourraient déclencher une grève générale dès le 20 juillet qui affectera 23 parcs nationaux de la SÉPAQ au Québec.

Parmi les parcs touchés par cette grève figure ceux de l’île-Bonaventure et du Rocher-Percé, de la Gaspésie, de Miguasha et le Gîte du Mont-Albert.

En raison de l’impasse qui persiste à la table des négociations sur la question monétaire, le syndicat a fait parvenir de nouveaux avis de grève au ministre du Travail et à la direction de la Sépaq.

Selon le syndicat, les dernières offres patronales sont jugées inacceptables, voire même ridicules, par le comité de négociation.

La présidente régionale pour la région Bas-St-Laurent-Gaspésie, Céline Bonneau, mentionne que l’offre sur la table représente moins de 1% par année, ce qui ne couvre pas l’augmentation du coût de la vie :

 

Malgré une prolongation de la convention collective et des négociations qui durent depuis plus de 5 mois, le mouvement syndical affirme qu’il est temps de hausser le ton. Le 20 juillet coïncide d’ailleurs à la veille des vacances de la construction.

 

Les membres du Syndicat de la fonction publique et parapublique ont voté à 94 % pour le déclenchement d’une grève générale au moment opportun.

 

Par voie de communiqué, la Société des établissements de plein air du Québec informe sa clientèle que la presque totalité des établissements ciblés demeureront ouverts si la grève se concrétise. Si tel est le cas, des opérations à effectif réduit risquent d’avoir des impacts sur certains services, tels que la restauration, la location d’équipement nautique, les plages et les activités guidées. Elle ajoute qu’une compensation serait appliquée à la facture des usagers advenant que leur séjour soit affecté.

De plus, les clients dont les séjours pourraient être affectés par un débrayage recevront une communication personnalisée jeudi.

D’ici là, la direction de la SÉPAQ mentionne que les discussions se poursuivent pour en arriver à une entente et demeure toujours confiante qu’une entente de principe puisse être conclue avant d’en arriver à la grève.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here