Baisse des mises en chantier résidentielles à Gaspé

175
Photo: Archives

L’APCHQ déplore le manque d’aide des gouvernements pour l’accès à la propriété en 2023 qui s’est traduit par une baisse de 65% des mises en chantier à Gaspé.

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation vient de faire paraitre son bulletin annuel accordant la note C signifiant un manque d’effort important sur l’enjeu de l’habitation.

Le directeur aux affaires publiques et gouvernementales explique que la hausse des taux d’intérêt hypothécaires et l’inflation se répercutant sur le cout des matériaux sont en grande partie responsables de la situation.

L’impact s’est fait sentir à Gaspé où il y a 81 mises en chantier en 2022 comparé à 28 en 2023.

Fabrice Fortin précise que des mesures ont été prises pour aider à la construction de logement, mais que les grands oubliés sont les jeunes qui veulent accéder à la propriété :

 

Fabrice Fortin est d’avis que les deux paliers de gouvernement doivent intervenir en 2024 pour changer cette situation :

 

Pour aider à l’habitation locative, l’organisme suggère que Québec devrait prendre l’exemple d’Ottawa qui a éliminé la TPS sur les nouvelles constructions et faire de même avec la TVQ.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here