Cancer du sein: Des inégalités de service entre les régions

135
Photo: Site Hôpital régional de Rimouski.

La présidente-directrice générale de la Fondation cancer du sein du Québec qualifie d’ahurissants les constats d’inégalités de service entre les régions.

Karine Ippersiel lance un cri du cœur alors qu’au Québec il devrait exister un système de santé universel qui met en priorité le patient, ce qui actuellement n’est pas équitable avec les régions urbaines.

Elle a d’ailleurs parcouru les régions du Québec pour rencontrer des patients, du personnel infirmier et des organismes communautaires. Karine Ippersiel dresse le bilan de ses observations :

 

Elle émet de sérieuses inquiétudes pour les femmes touchées par le cancer qui décident d’abdiquer et de ne pas se déplacer pour des traitements de radiothérapie car ils ne sont pas disponibles à proximité de leur territoire :

 

Sans avoir de recette miracle, Karine Ippersiel considère qu’un meilleur financement aux équipes médicales, aux groupes de support communautaire et surtout favoriser l’accessibilité aux soins en régions pourrait contribuer à une amélioration du contexte actuel. Mais la volonté du gouvernement est essentielle pour remédier à cette situation :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here