Les candidats pour la mairie de Percé exposent leur vision de développement

308

Après un an passé sans maire à Percé, le poste suscite l’intérêt de 5 personnes qui ont posé leur candidature pour les élections municipales.

D’abord, Jean-Guy Dubé, qui possède la galerie d’art À l’ombre du rocher, dit vouloir miser sur le développement des infrastructures maritimes, l’agroalimentaire, l’aide aux nouvelles entreprises et le récréotourisme. Il souhaiterait aussi implanter un quartier pour attirer les nouveaux arrivants.

 

De son côté, Owen Bouchard, retraité du ministère de la Justice, militera pour développer le transport par avion.

 

Alexandre Chouinard a été maire de Percé de 1983 à 1987. Il croit que le dossier urgent de Percé est la protection des berges, mais aussi l’avenir du quai.

 

Guillaume Harbour, pour sa part, croit qu’il faut faire plus de promotion touristique des sites déjà existants, comme Fort Prével et la Tête d’indien, en plus de développer des activités hivernales autant pour les touristes que les locaux. Il a d’ailleurs d’idée d’inviter Redbull à organiser un événement de descente de vélo de montagne extrême.

 

La femme d’affaires et présidente du Géoparc, Cathy Poirier, avait annoncé son intention de briguer la mairie au tout début de la période de mise en candidature, en septembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here