Chasse au chevreuil, hausse de 64 % des prélèvements

93
Un chevreuil mâle, communément appelé ''buck'' dans le jargon des chasseurs. Photo: Archives.

Il s’est abattu 64 % plus de chevreuils l’automne dernier en Gaspésie qu’à l’automne 2022.

C’est d’ailleurs ce qui retient l’attention des plus récentes données sur la chasse que vient de publier le ministère de la Faune.

Le bilan du nombre de bêtes abattues démontre que 873 cerfs de Virginie ont été prélevés dans la zone 01, soit 677 chevreuils du côté sud de la Gaspésie et 196 du côté nord, où le cheptel est moins abondant.

L’an passé, le grand total pour toute la zone 01 était de 533 chevreuils.  C’est donc une hausse de 64 % du nombre de cerfs abattus en Gaspésie en l’espace d’un an.

Pour ce qui est de l’orignal, les résultats de chasse incluant les réserves fauniques sont de 5 463 prélèvements, ce qui représente une augmentation de 5% et un record absolu de bêtes abattues.

Quant à la fréquentation observée sur la zone 01, le ministère a vendu 25 973 permis de chasse.  Le succès de chasse de 21% demeure stable. Au total, 7 500 permis pour l’abattage de femelles adultes ont été délivrés pour la zone 01 excluant les réserves fauniques. Le taux d’utilisation de ces permis a été de seulement 20% pour une récolte de 1 535 femelles adultes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here