Chasse: le chevreuil s’est fait rare en 2018

432

Presque 200 chevreuils de moins que l’année d’avant ont été abattus cet automne en Gaspésie, ce qui représente une diminution de 17 %.

Pourtant, les chasseurs n’étaient pas nécessairement moins nombreux sur le territoire cette année.  En fait, le ministère de la Faune ne remarque aucune variation notable quant à l’émission des permis, qui se fait à l’échelle provinciale.

Biologiste au ministère de la Faune, Martin Dorais note d’ailleurs que cette diminution était déjà attendue dans la zone 01.  De cette ampleur toutefois, peut-être pas, souligne-t-il.

Cependant, il est fort possible que la récolte s’améliore l’an prochain, comme en 2010 où elle avait grimpé de 50 % après une année désastreuse :

 

À l’échelle du Québec, les résultats sont comparables à l’an dernier.

La saison 2018 se traduit par une récolte totale de 53 500 cerfs, 200 de moins qu’en 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here