Fuites commerciales : Le Conseil québécois du commerce de détail propose des solutions

131

Les commerces de détail, les consommateurs et même les municipalités doivent s’impliquer pour réussir à contrer les fuites commerciales.

C’est le message livré par le Conseil québécois du commerce de détail, suite à la publication de chiffres qui confirment que plus de 350 millions de dollars d’achat ont quitté la région.

Le directeur de l’organisme n’est pas surpris du montant et estime que la responsabilité de ces fuites commerciales se situe à plusieurs niveaux.

Dans un premier temps, Léopold Turgeon estime que les municipalités doivent accompagner les entreprises pour les aider à devenir concurrentiels. Il explique aussi l’importance que joue la communauté pour les commerces de proximité.

 

Léopold Turgeon affirme que les commerçants qui ne développent pas un site web transactionnel risquent de frapper un mur tôt ou tard.

 

Le directeur du Conseil québécois du commerce de détail croit que les consommateurs doivent aussi prendre conscience des répercussions de leurs achats à l’extérieur.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here