Conclusion de l’enquête concernant le décès de 2 travailleurs à Murdochville

1320

Le Centre d’interprétation du cuivre de Murdochville se voit remettre un constat d’infraction, variant entre 16 000 et 66 000 $, pour ne pas avoir pris les mesures nécessaires afin de protéger la santé et assurer la sécurité  de ses 2 travailleurs décédés l’an dernier.

Les conclusions de l’enquête de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail révèlent que Claude Chouinard et Roch Dunn sont décédés par intoxications mortelles.

Lors des événements, survenus le 25 juillet 2017, les 2 hommes tentaient d’évacuer l’eau de la galerie souterraine et de son tunnel d’accès qui étaient inondés. L’utilisation d’une pompe à essence serait la cause du décès des 2 hommes. Les explications de l’inspecteur, Gilles Soucy.

Selon la CNESST, les gaz d’échappement de la pompe à essence sont demeurés dans le tunnel d’accès à la galerie souterraine et conclue que la méthode de travail utilisée n’était pas sécuritaire.

L’absence de système de ventilation lors des événements a été fatale pour les 2 travailleurs en raison du haut niveau de monoxyde de carbone s’étant accumulé dans l’espace sous terrain selon Gilles Soucy.

Le Centre d’interprétation du cuivre de Murdochville est fermé depuis l’an dernier et actuellement plus personne ne siège sur le conseil d’administration de l’organisme.

La galerie souterraine du Centre d’interprétation du cuivre. Photo: Service d’incendie de Murdochville

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here