Consultations à venir bientôt sur le quai de Percé

123

Une entente de principe est survenue entre Québec et Ottawa sur le montant qui accompagnera la rétrocession du quai de Percé.

Les deux paliers de gouvernement négocient depuis plus d’un an sur les modalités du transfert. Québec souhaite s’en porter acquéreur, seulement si le ministère des Pêches et des Océans finance d’abord les importantes réparations pour le remettre à neuf.

Alors qu’il participait à l’inauguration des travaux de protection de la berge à Percé, jeudi, le ministre responsable de la Stratégie maritime, Jean D’Amour, a souligné qu’il reviendrait très bientôt pour faire l’annonce officielle.

Il n’a toutefois pas voulu spécifier le montant sur lequel les 2 gouvernements s’étaient entendus ni l’échéancier des travaux.

 

Le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, le ministre responsable de la région, Pierre Moreau, et le ministre responsable de la Stratégie maritime, Jean D’Amour, lors de l’inauguration des travaux de protection de la berge de Percé. Photo : Sonia Landry

Jean D’Amour a ajouté que l’enveloppe pourrait être appelée à augmenter en fonction des besoins du milieu, puisqu’il consultera les utilisateurs du quai dans les prochains jours.

 

En mars dernier, le ministre évaluait le projet de rénovation du quai à 10 millions de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here